Astuces pour des pâtisseries 100% végétales

Réalisez en un tournemain de délicieux gâteaux végétaliens

 

 

Pour remplacer l’œuf, il suffit d’identifier son besoin ?

 

  1. Pour le moelleux de vos pâtisseries, comptez une demi-banane, deux cuillères à café de compote de pomme ou encore un yaourt au soja par œuf. Pour des gâteaux aériens, rien de tel que le vinaigre de cidre additionné de bicarbonate de soude, ou de l’arrow-root, fécule que l’on peut délayer dans du lait végétal.
  2. Vous voulez retrouver le gélatineux du blanc d’œufs ?  Broyez 5 grammes de graines de lin et ajoutez 15 ml d’eau.
  3. Vous adorez les meringues craquantes ? Récupérez le jus d’une boîte de pois chiches que vous monterez en neige avec du sucre glace.
  4. Et la mousse au chocolat ? Pas de problème. Il suffit de travailler du tofu soyeux, que vous trouverez facilement en magasin bio, avec un batteur. Vous incorporerez ensuite votre chocolat. Deux heures au réfrigérateur et hop, le tour est joué.

De nouvelles façons de se nourrir, plus saines et plus éthiques, rencontrent un succès grandissant. Le véganisme a le vent en poupe, le sans gluten également. Manger autrement implique d’adopter de nouveaux gestes et de nouveaux ingrédients. Car manger végétal ou sans gluten n’est pas si compliqué, encore faut-il en connaître les clés !

 

 

Le bien-être animal est au cœur des préoccupations des partisans de la nourriture végétale. Exit donc la viande sous toutes ses formes, le poisson, mais aussi les œufs et le lait.

Ces sous-produits animaux que nous employons tous les jours dans de multiples recettes semblent irremplaçables. Or, on peut tout à fait se passer d’œufs et de lait.

Le lait végétal, un incontournable du veggie cooking.

 

Qu’on arrête de consommer du lait par conviction ou pour des raisons de santé (allergie ou intolérance), le choix de produits de remplacement est aujourd’hui très étendu.

 

  • Il existe une multitude de laits végétaux, qui pourront accompagner vos céréales du matin ou entrer dans la composition de pâte à crêpes, flans et autres mets sucrés. On trouve en magasins bio d’excellents laits de soja, d’amande, de riz, d’avoine ou encore de châtaigne. Frais et additionnés de fruits, ils sont un vrai délice en smoothie bien crémeux. Le lait de soja vous permettra aussi de réaliser vous-même vos yaourts.

 

  • De ces laits végétaux dérivent de nombreux produits, tels que crème de coco, crème de soja, ou encore tofu soyeux, très pratiques en pâtisserie. La crème de soja donnera de la légèreté à vos tartes et nappages. La crème coco sera parfaite pour monter une chantilly. 

 

  • L’idéal est bien sûr de faire soi-même son lait végétal. Rien de plus facile lorsqu’on a un appareil à boissons végétales. Les possibilités sont infinies. Vous pourrez même récupérer les résidus en fin de processus pour les intégrer dans vos pâtisseries.

Osez la pâtisserie sans gluten

 

 

Que vous ayez développé une intolérance, une maladie associée à la consommation du gluten, ou que vous souhaitiez simplement vous en passer, voici quelques pistes pour des desserts gluten free délicieux.

 

  • On trouve le gluten dans la farine de blé, de kamut, d’épeautre, d’avoine ou encore d’orge et de seigle. Il existe de nombreuses céréales pour les remplacer : les farines de riz, de maïs, de soja ou encore de millet sont des grands classiques. N’hésitez pas à privilégier des farines issues de l’agriculture biologique.

 

  • Choisissez votre farine en fonction du type de pâtisserie à réaliser. Vous obtiendrez un résultat plus croustillant avec la farine de quinoa, plus souple avec la farine de riz. Le goût est également différent, comme avec la farine de sarrasin, qui est plus forte.

 

  • Ajoutez des poudres d’oléagineux, telles que les poudres d’amande ou de sésame, pour donner de la souplesse à vos préparations.

 

  • L’utilisation de fécule de pomme de terre ou de maïs apportera du moelleux à vos gâteaux. Elles sont idéales pour réaliser des gâteaux au yaourt ou encore de jolies madeleines.

 

  • Il existe par ailleurs dans le commerce des levures spécialement adaptées aux préparations sans gluten.

 

  • Enfin, sachez que la farine de châtaigne est une base savoureuse pour la pâte à crêpes et les pancakes. Les gourmands apprécieront !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *