Réussir son yaourt glacé à la sorbetière

Le soleil cogne et le thermomètre est en surchauffe ? La pause fraîcheur s’impose ! Pour varier les plaisirs, oubliez les crèmes glacées. Le frozen yogurt californien, tout aussi gourmand, mais plus léger en version maison, rafraîchit en douceur… avec 100 % de réussite grâce à la sorbetière !

1-     Le bon yaourt

Un bon yaourt glacé, c’est une texture onctueuse dans laquelle le yaourt remplace la crème de la crème glacée. Et si la recette gagne beaucoup en onctuosité avec un yaourt à la grecque, elle y gagne presque autant en calories ! Si vous surveillez votre alimentation, réservez plutôt ce dernier pour les jours de fête. Préférez un yaourt brassé classique le reste du temps, voire un brassé 0 % pour les jours post excès…

 

En moyenne, le frozen yogurt apporte moitié moins de calories que la crème glacée. Presque autant avec un yaourt à la grecque, beaucoup moins avec un 0%… à condition d’opter pour une recette maison sans ingrédients cachés.

 

2-   Le bon parfum

Choisissez de préférence des yaourts nature, la plupart des yaourts aromatisés contenant sucres et additifs. Mieux vaut sucrer ou parfumer la recette vous-même ! Fruits frais en morceaux ou en purée, miel, sirop d’agave, vanille liquide, fleur d’oranger, pâte à tartiner, cacao en poudre… Choisissez vos favoris, il suffira de les ajouter au yaourt nature avant le passage en sorbetière.

3-     Optez pour le bon topping

Côté topping, la garniture semée sur le yaourt glacé avant d’y plonger la cuillère, tout est permis à condition de savoir à quoi s’en tenir, la garniture pouvant faire exploser la facture calorique. Conclusion ? Parsemez de fruits frais à volonté. Contrôlez, en revanche, les quantités de fruits secs ou mueslis sucrés… et réservez caramel, chocolat ou chantilly aux occasions spéciales.

 

4-     Suivez la bonne méthode

Doué en cuisine ou pas, la recette du yaourt glacé est inratable à la sorbetière. Le mode d’emploi ? Fouettez le sucre, le yaourt et le parfum choisi dans un bol, puis versez dans la sorbetière. Faites tourner 10 à 20 minutes selon les modèles, jusqu’à obtenir une consistance épaisse et onctueuse. Servez, décorez, c’est prêt !

 

Le yaourt glacé durcit une fois au congélateur notamment pour cause de faible teneur en sucre. Du coup, lorsqu’il est au congélateur, pensez à le sortir une quinzaine de minutes avant  de le consommer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *