Le Finger Food ou l’art de manger avec les doigts

Le beau temps a fait son retour ! Avec lui c’est terrasse, barbecue, cuisine d’extérieur ou encore pique-nique. Pour en finir avec le casse-tête des couverts et des assiettes, lumière sur cette tendance qui n’est plus tabou : manger avec ses doigts ou le finger food.

 

Le bonheur au bout des doigts

 

Si, on nous a toujours répété qu’il ne fallait pas manger avec les mains, aujourd’hui nous pouvons le faire sans culpabiliser et nous régaler. Pour les enfants, ado ou encore les adultes le finger food peut rassembler bien plus qu’on ne le croit.

 

Chacun mange à son rythme et surtout à sa faim. D’une certaine manière, cela permet une certaine autonomie !

Si la fourchette est aujourd’hui un objet banal pour tous, autrefois elle n’était utilisée que par les nobles pour terminer leur repas. La fourchette a été introduite par Catherine de Médicis. Elle serait donc une invention italienne. Si sa fonction première était surtout liée au service, celle-ci a progressivement évolué pour devenir un accessoire individuel incontournable du repas.

 

Pourtant, nous mangeons avec les mains depuis toujours. Toucher les aliments pour les choisir, couper le pain avec les mains… Le bonheur gustatif passe aussi par le sens du toucher.

 

Le saviez-vous ?

 

Au 17e siècle, les plus nobles avaient leur jeu de couverts (gravé à leur nom) sur eux afin de pouvoir manger avec leurs couverts partout ! C’est à partir du 18e siècle que ce fût à l’hôte de prévoir les couverts pour les invités.

Finger Food, bon pour la santé !

 

Souvent interdit aux jeunes enfants pour des questions d’hygiène et de savoir-vivre, manger avec les doigts est mal perçu. Et pourtant ça à des vertus ! Manger avec les mains facilite votre digestion. Eh oui ! Avec le toucher, votre cerveau perçoit l’information de l’aliment ; chaud, mou, rigide…

Si la nourriture est touchée, votre cerveau peut alors se préparer pour que celui-ci soit mieux ingéré, mais aussi mieux digéré.

 

Le deuxième point positif à manger avec les doigts, ce sont les probiotiques. Qu’est-ce que c’est ? Les probiotiques sont les bonnes bactéries présentes dans notre corps. Lorsqu’on se lave les mains, les mauvaises bactéries sont éliminées. Par contre les bonnes bactéries, elles, sont encore présentes. Si nous mangeons avec les mains, alors nous ingérons ces bonnes bactéries qui sont prêtes à défendre notre corps contre les infections !

 

Ce n’est pourtant pas nouveau ! Sans nous en rendre compte, les finger food font déjà partie de notre quotidien ! Tapas, wrap, sushi ou encore dips, ces plats venus d’ailleurs rythment souvent nos soirées en famille ou entre amis. Pas besoin d’aller au restaurant ou d’être un maître sushi pour déguster de délicieux finger food.

 

Des repas équilibrés et innovants

 

S’il est déjà adopté par beaucoup d’entre nous, le finger food prend tout son sens avec le retour du beau temps. Barbecue et plancha sont vos alliées pour faire des plats rapides, sains et gourmands à manger avec les doigts.

À la plancha, vous pouvez cuisiner les brochettes de fruits de mer pour une cuisson douce : brochette de dorade, de gambas ou encore de noix de Saint-Jacques.

 

Brochette de saumon sauce teriyaki à la plancha

400g de saumon

1 citron vert

10cl d’huile de sésame

1 c. à café de graine de sésame

Sauce teriyaki

 

Mélangez le jus du citron vert, l’huile et les graines de sésame. Coupez le saumon en gros dés, salez et poivrez. Faites-le mariner 30 min au frais. Montez les brochettes et faites cuire 2 min de chaque côté à la plancha. Veillez à ce que le coeur soit bien rose. Servez bien chaud avec un peu de sauce teriyaki par-dessus !

 

Au barbecue, il y a tout autant des recettes faciles et simples à faire ! Brochette de dinde avec des rondelles de poivrons ou même un délicieux camembert cuit dans les cendres en fin de repas pour les plus gourmands. Pour accompagner vos plats, vous pouvez faire des bâtonnets de crudités (carottes, concombre, céleris, chou-fleur…)

 

Camembert rôti au barbecue

1 camembert au lait cru dans une boîte en bois

1 feuille d’aluminium

1 baguette ou du pain coupé

 

Enlevez l’emballage papier du camembert pour le remettre dans son support en bois. Piquez-le à l’aide d’un couteau. Emballez-le dans une grande feuille d’aluminium sans recouvrir le haut. Déposez-le dans les cendres encore chaudes du barbecue. Laissez cuire 10 min puis sortez-le à l’aide d’une pince. Bonne dégustation !

Pour toutes vos préparations :

Coupe légume Genius

Coupe légume GENIUS Nicer Dicer Chef

Voir le produit

Friteuse Seb Actifry

 Friteuse SEB ACTIFRY genius noir 1,7g AH960800

Voir le produit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *